Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Loi Travail : la journée de mobilisation sans heurts





Le 23 Juin 2016, par Olivier Sancerre

La manifestation parisienne contre la loi Travail a finalement eu lieu ce jeudi 23 juin, après un cafouillage montre à la tête de l'État pour l'autoriser, ou pas. Contrairement à la journée d'action du 14 juin très violente, cette nouvelle manifestation s'est déroulée sans heurts.


Il faut dire que les organisations syndicales, tout comme la police, a mis les moyens pour contenir les perturbations. La CGT a renforcé son service d'ordre, tandis que 2 000 policiers étaient présents sur place. De quoi réfréner les ardeurs des casseurs, même si 95 personnes ont été interpellées, dont deux qui étaient interdites de manifester.

Et puis il y avait ce tracé singulier d'une longueur de 1,6 km environ, partant et arrivant à la place de la Bastille. Les autorités avaient proposé un cortège fixe, puis la préfecture de police de Paris a interdit la manifestation. Finalement, Bernard Cazeneuve le ministre de l'Intérieur a proposé ce parcours inédit.

Maintenant que la manifestation est terminée, les syndicats font les comptes : d'après eux, il y aurait eu 60 000 personnes dans les rues. Le chiffre serait plus proche des 19 000 à 20 000, selon la police. L'écart n'a rien à voir avec la journée du 31 mars où les syndicats avaient annoncé 1,2 million de manifestants contre 390 000 pour la police.



Tags : loi travail

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook