Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Londres et Bruxelles tombent d’accord sur le Brexit





Le 15 Novembre 2018, par François Lapierre

L’Union européenne et le Royaume-Uni ont fini par s’entendre sur un projet d’accord sur le Brexit. Theresa May, la Première ministre britannique, a obtenu l’accord de son gouvernement.


Londres et Bruxelles ont fait un pas pour éviter le Brexit « dur ». Le chemin reste semé d’embûches, mais au moins il y a un texte commun sur la table. Il était temps : le divorce entre les deux parties sera effectif fin mars 2019. Un pas « décisif », a expliqué Theresa May ce 14 novembre, qui va permettre « d’avancer et de finaliser l’accord dans les jours qui viennent ». Même soulagement pour Michel Barnier, le négociateur en chef de l’Union européenne, qui a déclaré : « Nous sommes à un moment important dans cette négociation extraordinaire. Le Royaume-Uni restera notre ami, notre partenaire, notre allié ».

L’accord prévoit un « filet de sécurité » pour éviter le retour à une frontière physique entre les deux Irlandes. Le texte, long de près de 600 pages, va désormais être scruté à la loupe en particulier par les parlementaires britanniques, qui vont voter en décembre sur le contenu de l’accord. Un obstacle qui sera difficile à franchir pour le gouvernement britannique au vu de l’incertitude qui plane sur le résultat. Theresa May, qui sait que des « jours difficiles nous attendent », va désormais tenter de convaincre un maximum de députés.

La Première ministre peut cependant compter sur le feu vert arraché à son gouvernement — ce qui n’était pas gagné d’avance — ainsi que sur l’opinion publique lassée des joutes politiques stériles qui ont suivi le résultat du référendum il y a deux ans. En cas de censure des Communes, le pays sauterait dans le vide : sans accord, le Royaume-Uni couperait complètement les ponts avec l’Union européenne.



Tags : Brexit

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook