Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Lourde restructuration pour Intel





Le 20 Avril 2016, par Aurélien Delacroix

Intel subit depuis de nombreux mois la chute des ventes de PC, que l'entreprise équipe de ses processeurs. Le groupe a décidé de lancer une restructuration d'importance, avec une coupe claire impressionnante : 12 000 suppressions d'emplois.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Ces 12 000 postes, cela représente 11% des effectifs de la société. Une vraie saignée pour Intel, dont la restructuration va se poursuivre jusqu'à mi 2017. La charge de ces départs sera de 1,2 milliard de dollars, qui sont inscrits aux résultats du deuxième trimestre. Intel espère que ces suppressions de postes permettront l'économie de 1,4 milliard de dollar chaque année, à partir de 2017.

Le fabricant de processeurs a mis sur pied une stratégie qui devrait lui permettre de rebondir : miser sur l'internet des objets et les objets connectés, alors qu'Intel a raté le virage de la mobilité et des smartphones. L'entreprise basée à Santa Clara a bien tenté d'imposer ses produits face aux puces de son concurrent ARM — qui équipent la majorité des smartphones —, mais il n'y est jamais parvenu.

Mais s'il n'abandonne pas le marché des PC, Intel veut surtout pousser son avantage dans les centres de données, ces « fermes » géantes de serveurs qui propulsent le cloud.



Tags : intel

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook