Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Lutte contre la fraude sociale : record de cotisations pour l'Urssaf





Le 16 Mars 2022, par La rédaction

Jamais l'Urssaf n'avait récupéré autant de cotisations liées au travail dissimulé qu'en 2021. Le montant est en effet de quasiment 790 millions d'euros, en hausse de 30% sur un an.


46% de contrôles en plus

En 2021, l'Urssaf a procédé à 36.734 actions de contrôle dans les entreprises, ce qui représente un volume en forte hausse de 46% par rapport à 2020. La première année pandémique a été marquée par une baisse du nombre de contrôles en raison des confinements. En toute logique, les montants de cotisation sont donc eux aussi en forte progression : 789,4 millions d'euros sur l'ensemble de l'année dernière, un chiffre en hausse de 30%.

C'est tout simplement la somme la plus élevée jamais récupérée par l'Urssaf. Le précédent « record » remonte à 2019, où elle s'était établie à 708 millions. Depuis 2018, la lutte contre la fraude sociale a permis à l'organisme de collecter 2,7 milliards d'euros, c'est davantage que la cible de la feuille de route 2018-2021 signée entre l'Urssaf et l'État (elle se montait à 2,6 milliards).

Les travailleurs indépendants dans la ligne de mire

L'organisme relève que les 100 redressements les plus importants ont représenté 43% des cotisations et contributions sociales collectées l'an dernier. « La hausse du nombre d’actions est plus marquée sur le champ de la prévention (+52%) que sur celui des actions de contrôle ciblées en cas de suspicion de fraude (+18%), qui avaient continué à être menées en priorité en 2020 », selon le bilan annuel.

En 2021, l'Urssaf a porté ses efforts sur la fraude au détachement, ce qui lui a permis de récupérer 33 millions d'euros, ainsi que sur les travailleurs indépendants micro-entrepreneurs qui ne déclarent pas tous les revenus d'activité. Les sommes collectés à travers cette lutte atteignent 67,6 millions d'euros (50% de plus qu'en 2020).



Tags : urssaf

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook