Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

MaPrimeRenov' : 800.000 dossiers d'ici la fin de l'année





Le 27 Avril 2021, par La rédaction

Succès pour MaPrimeRenov', un dispositif qui permet de financer une partie des travaux à la rénovation énergétique. Il devrait compter 800.000 dossiers déposés d'ici à la fin de l'année, soit le double de l'objectif du gouvernement.


Un dispositif efficace pour financer les rénovations

Les Français adeptes des travaux de rénovation énergétique ! Le dispositif MaPrimeRénov' leur permet de profiter d'une aide du gouvernement pour financer ces travaux, et ils ont saisi l'opportunité : l'an dernier, 200.000 dossiers avaient été déposés, et depuis le 1er janvier, on en compte déjà 221.000. Emmanuelle Wargon, la ministre déléguée en charge du logement, s'en réjouit dans Le Parisien : « Nous devrions finir l’année avec 800.000 dossiers déposés, soit le double de l’objectif fixé ».

L'ouverture du dispositif aux propriétaires occupants aisés a boosté les dépôts de dossiers, tandis que les propriétaires bailleurs y auront droit à partir du mois de juillet. Ce succès va faire exploser l'enveloppe prévue par le gouvernement qui se monte à 1,6 milliard d'euros. Emmanuel Wargon promet toutefois que la prime sera financée « à hauteur des besoins ». Elle indique que 400 millions d'euros ont été d'ores et déjà consommés.

Rallonge budgétaire

La prime, inscrite dans le plan de relance, ne sera pas la « victime budgétaire de son propre succès », assure la ministre déléguée. Il faut donc s'attendre à ce qu'une rallonge soit mise sur la table. Emmanuelle Wargon précise aussi que près des deux tiers des dossiers ont été acceptés, le reste correspondant à des dossiers en cours d’instruction ou à qui il manque des documents. « 6 à 7% des dossiers sont refusés parce que les travaux demandés par les ménages ne sont pas éligibles ».

Près de quatre dossiers sur dix déposés depuis le début de l'année 2021 proviennent de foyers très modestes, décrit-elle, « 21% par des foyers modestes contre 36% de familles intermédiaires et 5% aisées ». En moyenne, les primes sont de 2.715 euros, elles couvrent 90% des travaux pour les plus modestes : c'est « la preuve par le réel » que les familles les moins riches peuvent faire des travaux de rénovation.



Tags : rénovation

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook