Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Macron devrait annoncer de nouveaux EPR avant Noël





Le 20 Octobre 2021, par La rédaction

Le nucléaire est plus que jamais au cœur de la stratégie énergétique française. Emmanuel Macron devrait ainsi annoncer la construction de nouveaux EPR avant Noël.


Énergie de transition indispensable

Le président de la République pourrait ne plus attendre pour annoncer la construction de nouveaux EPR. En fait, elle devrait même intervenir avant Noël, croit savoir Le Figaro. À l'origine, la décision de création de réacteurs nucléaires de nouvelle génération ne devait intervenir qu'en 2023, après la mise en route de l'EPR de Flamanville, très en retard sur le projet initial. Mais la flambée des prix de l'énergie et l'urgence climatique vont pousser Emmanuel Macron à agir plus vite.

La décision aurait d'ailleurs déjà été prise, mais le chef de l'État n'a pas voulu diluer le message lors de l'annonce du plan d'investissement France 2030. À cette occasion, il a déjà dévoilé qu'un milliard d'euros serait investi pour concevoir des SMR, de petits réacteurs nucléaires (EDF travaille déjà sur ce chantier). Mais Emmanuel Macron a gardé la question des EPR pour plus tard.

Replacer le nucléaire au cœur du débat

La fenêtre de tir est intéressante puisque le gestionnaire du réseau électrique, RTE, publiera la semaine prochaine un rapport sur les stratégies énergétiques pour 2050. Dans ce cadre, l'annonce de la construction de nouveaux EPR tomberait à point nommé. D'ailleurs, les membres du gouvernement n'ont pas manqué de remettre le nucléaire au cœur des débats : cette énergie décarbonée et bon marché est malgré tout mal perçue dans une partie de l'opinion.

Le nucléaire devrait pourtant être l'énergie de transition indispensable, non seulement pour faire baisser les prix mais aussi pour permettre aux renouvelables de prendre leur envol. L'objectif de réduire de moitié la part du nucléaire dans le mix énergétique de la France demeure : en 2018, Emmanuel Macron déclarait ainsi que « réduire la part du nucléaire, ce n'est pas pour autant renoncer au nucléaire ».



Tags : nucléaire

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook