Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Mal de dos : un coût faramineux pour les entreprises





Le 15 Novembre 2016, par

Mal de dos, mal du siècle. La branche accidents du travail de la Sécurité sociale (AT-MP) a dévoilé des chiffres inquiétants dans ses derniers résultats pour 2015. Le nombre de lombalgies n’a cessé de progresser en dix ans.


Le mal de dos a un coût d’un milliard d’euros par an aux entreprises françaises, révèle ce rapport dévoilé par Les Echos et France Inter. Le nombre de lombalgies a été l’an dernier de 167 000, soit 21 000 de plus qu’il y a dix ans. L’AT-MP révèle également que le mal de dos est devenu le deuxième motif de recours au médecin traitant.

Dans 20% des cas, la consultation chez le médecin pour une lombalgie aboutit à un arrêt du travail. Parfois, cela débouche sur des incapacités, voire d’importantes séquelles : le mal de dos est responsable de 30% des arrêts de travail de plus de six mois, alors que le nombre de ces arrêts est en baisse sur la même période (900 000 en 2015, contre 1,1 million en 2005). Autant dire que le sujet doit être pris très au sérieux.

Car les lombalgies coûtent cher aux entreprises. En tout, un milliard d’euros, dont 580 millions rien que pour les indemnisations des séquelles. 300 millions sont consacrés aux indemnités journalières, 120 millions pour la prise en charge des soins. Parmi les solutions pour réduire ces coûts très importants, l’AT-MP préconise une reprise du travail à temps partiel avec évaluation par le médecin du travail. Des campagnes de prévention et de formation sont aussi recommandées.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : médecine

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook