Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Malgré de bons résultats, Netflix compte bien lutter contre le partage de compte





Le 19 Octobre 2022, par La rédaction

Netflix retrouve le sourire, après un début d'année difficile durant lequel la plateforme de streaming a perdu des abonnés, une première pour le groupe. Le nombre de clients a en effet rebondi au troisième trimestre.


2,4 millions d'abonnés supplémentaires

Avec un gain net de 2,4 millions d'abonnés, Netflix a rebondi au troisième trimestre. Le premier semestre a été difficile pour le service de streaming numéro 1 dans le monde, qui a essuyé une perte de 1,2 million d'abonnés (ce qui a entraîné une forte baisse du titre à la Bourse). Mais c'est du passé et la plateforme a su reconquérir les clients perdus et en recruter de nouveaux.

Netflix compte désormais plus de 223 millions d'abonnés, un chiffre en hausse de 4,5% par rapport au troisième trimestre 2021. Les prévisions pour le prochain trimestre sont au vert également, avec un gain attendu de 4,5 millions d'abonnés pour un total de 227 millions. L'entreprise affiche un chiffre d'affaires en hausse de 5,9%, à 7,9 milliards de dollars, pour un résultat net de 1,4 milliard.

La lutte contre le partage de compte de Netflix va s'amplifier

Avec de tels résultats, Netflix peut de nouveau voir l'avenir en rose. Et cette réussite retrouvée pourrait rendre inutile la stratégie de lutte contre le partage de compte, une pratique interdite selon les conditions d'utilisation du service. En réalité, Netflix n'a jamais vraiment renforcé sa politique en la matière, mais cela va changer.

À partir du début de l'année prochaine, l'entreprise va lutter plus efficacement contre le partage de compte, en proposant aux abonnés de payer un supplément pour créer des membres supplémentaires attachés à leur compte. Il faudra voir aussi comment Netflix compte empêcher ces « extra members » d'accéder gratuitement à ses contenus.



Tags : Netflix

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook