Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Malgré les « gilets jaunes », le gouvernement ne change rien à la fiscalité écologique





Le 18 Novembre 2018, par La rédaction

Les « gilets jaunes » ont montré leur force ce samedi, en bloquant de nombreuses routes, ronds-points et hypermarchés. Malgré tout, le gouvernement reste ferme et entend conserver la trajectoire de sa fiscalité écologique.


Pas de changement de cap malgré la mobilisation. François de Rugy, le ministre de la Transition écologique, confirme que le gouvernement ne changera rien quant à sa politique sur la fiscalité écologique. L’augmentation de la taxe carbone, prévue pour le 1er janvier, est toujours d’actualité, plus que jamais. « En matière de fiscalité écologique, nous poursuivrons la trajectoire prévue. Ne pas le faire serait de l'inconscience », explique-t-il dans une interview au Parisien. Il rappelle qu’Emmanuel Macron et sa majorité ont été élus pour régler les problèmes « laissés en plan ».

« Il faut absolument sortir de ce piège du tout voiture, tout pétrole, tout diesel dans lequel nous nous sommes enfermés si longtemps », assène François de Rugy. Un discours difficile à entendre pour les 287 000 « gilets jaunes » qui ont manifesté ce samedi, dans un mouvement qui a entraîné la mort d’une personne et plus de 400 blessés. Le ministre veut éviter au pays qu’une flambée des prix du pétrole ne « bouscule » son économie. Les « gilets jaunes » sont « l'expression de l'inquiétude profonde des habitants d'une France périurbaine prisonnière du tout voiture ».

En ce qui touche à la cote de popularité d’Emmanuel Macron qui continue de plonger, François de Rugy y voit le signe d’une « impatience », d’une « attente très forte ». Mais il prévient aussi qu’il est « très difficile de satisfaire » ces attentes en 18 mois. « Et ce n'est certainement pas en capitulant devant les difficultés qu'on parviendra à y répondre », indique-t-il comme pour répliquer aux oppositions qui tentent de reprendre le mouvement à leur compte.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque










Rss
Twitter
Facebook