Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Marks & Spencer pourrait fermer des magasins en France





Le 14 Septembre 2021, par François Lapierre

L'avenir de Marks & Spencer en France et en Europe s'assombrit fortement en raison du Brexit. Les contraintes administratives issues du divorce entre Londres et Bruxelles paralysent une partie de l'activité de l'enseigne.


Reconfiguration des opérations européennes

Les célèbres magasins Marks & Spencer ont-ils un avenir en Europe ? La question se pose de plus en plus au fur et à mesure que les conséquences du Brexit pèsent sur l'activité de l'enseigne. Contraintes douanières et lourdeurs administratives entre le Royaume-Uni et le continent européen posent de sérieux problèmes de livraisons. En Europe, l'entreprise accuse ainsi des pénuries et des pertes de produits avec une date de péremption dépassée.

La direction britannique du groupe explique qu'à la lumière des nouvelles dispositions douanières, « nous prenons des mesures décisives pour reconfigurer nos opérations européennes ». En République tchèque, des changements aux exportations de produits alimentaires ont été apportés. Une situation qui pourrait toucher d'autres pays.

Revue du modèle en France

En France, la direction de Marks & Spencer a engagé une revue de son modèle avec ses deux partenaires, en l'occurrence SFH et Lagardère. Dans l'Hexagone, l'enseigne détient une vingtaine de magasins qui sont gérés par ces deux entreprises. La publication anglaise Mail on Sunday rapporte qu'une restructuration pourrait déboucher sur des fermetures de points de vente. M&S s'est refusé à tout commentaire pour le moment.

Ces difficultés interviennent dans un contexte où le Royaume-Uni et l'Union européenne n'ont pas su s'entendre pour faciliter les importations et les exportations de marchandises entre les deux blocs. Résultat : de longs temps d'attente et de la paperasserie qui pénalisent les entreprises des deux côtés de la Manche.



Tags : distribution

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook