Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

McDonald’s a créé 2 500 emplois en 2016





Le 25 Novembre 2016, par

McDonald’s compte investir sérieusement en France. Le géant de la restauration rapide a fait poussé 45 nouveaux établissements en 2016, dont 22 d’ici la fin de l’année.


Ces 45 restaurants supplémentaires vont permettre de créer 2 500 emplois, en CDO mais en majorité à temps partiel explique l’enseigne. McDonald’s compte, uniquement en France, 73 000 salariés au sein de ses 1 384 restaurants répartis partout sur le territoire. Cela fait de l’enseigne « le premier recruteur de jeunes de France », comme s’enorgueillit l’entreprise, présente dans l’Hexagone depuis 37 ans.

L’entreprise reçoit plus de 500 000 CV chaque année. Elle est aujourd’hui présente dans « plus de 1 000 communes » en France et elle est « une des entreprises qui contribuent de façon significative à la création d’emplois ». McDonald’s a investit 200 millions d’euros cette année en France. 

Le groupe explique que son programme de formation professionnelle s’adresse à tous ses employés, et que « 90 % des managers et directeurs adjoints de nos établissements ont démarré leur carrière chez McDonald’s en tant qu’équipier ». McDonald’s ne ferme aucune porte, affirme l’enseigne dans le communiqué, pour qui un salarié a le potentiel de devenir un directeur.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : mcdonald's

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris



Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

















Rss
Twitter
Facebook