Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

McDonald's teste la personnalisation des burgers





Le 28 Février 2014, par

Marre du Big Mac ? McDonald's teste actuellement un nouveau service qui permet aux consommateurs de personnaliser leurs burgers.


L'expérimentation se déroule actuellement dans un restaurant de Laguna Niguel, en Californie. Aux côtés du menu classique, il est possible de créer son propre burger, à l'aide d'une tablette numérique. Le client peut sélectionner son pain, le steak et sa cuisson, le fromage et la garniture désirée. Les premiers résultats de ce test sont très concluants : la personnalisation attire ainsi un autre type de clientèle parmi lesquels les amateurs de nouveautés, mais aussi des consommateurs aux goûts moins formatés, plus habitués à la qualité et la variété d'un restaurant traditionnel.
 
L'entreprise prévoit d'étendre le test à d'autres restaurants à court terme, moins d'une centaine en tout. Les défis sont nombreux pour une standardisation du concept; il est ainsi nécessaire de disposer d'un grill à part, car les boules de viande sont cuites de plusieurs manières. De plus, il est possible également que le succès de cette première expérimentation ne soit finalement due qu'à sa nouveauté. C'est néanmoins une manière intéressante d'attirer de nouveaux clients pour McDonald's, qui lorgne sur une concurrence de plus en plus affûtée.
 
Les chaînes de restauration rapide Chipotle (tex-mex) et Subway ont fait de la personnalisation leur fonds de commerce, en permettant aux consommateurs de choisir la composition de leurs sandwiches et burritos.
 
McDonald's a également en projet de déployer de nouvelles tables de préparation pour ses 14 000 restaurants aux États-Unis. Celles-ci comprennent des garnitures et sauces que le réseau n'a pas l'habitude de proposer habituellement; un client pourra ainsi commander un burger avec de la sauce salsa ou des piments jalapenos. C'est là un premier pas vers plus de personnalisation et d'adaptation aux goûts de la clientèle.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"








Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens











Rss
Twitter
Facebook