Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

McDonald's : vers un gros redressement fiscal ?





Le 20 Avril 2016, par Aurélien Delacroix

McDonald's irait au devant d'un sérieux problème avec le fisc. Bercy pourrait mettre le géant de la restauration rapide à l'amende, qui pourrait se monter à 300 millions d'euros.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
C'est le magazine L'Express qui propage la rumeur. Les services fiscaux ont McDonald's dans leur ligne de mire. En cause, les redevances versées par les franchisés français à la maison mère transiteraient par l'étranger afin d'échapper à l'impôt. 

Les sommes en jeu donnent le tournis : depuis 2009, 2,2 milliards d'euros auraient ainsi transité par le Luxembourg (le QG de la filiale européenne de McDonald's) et la Suisse, sans que la branche française ne paie TVA et taxes sur ces revenus. Une plainte avait été déposée en 2015 par des syndicats pour « blanchiment de fraude fiscale en bande organisée », mais la chaîne était dans le collimateur de Bercy depuis fin 2013.

Le redressement pourrait être salé : 300 millions d'euros, dont le tiers en pénalité. McDonald's explique de son côté que « depuis 2009, McDonald's et ses franchisés se sont acquittés de 1,2 milliard d'euros d'impôts sur les sociétés, ont investi plus d'un milliard d'euros et créé plus de 10 000 emplois en France ».



Tags : mcdonald's

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook