Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Michel-Édouard Leclerc va prendre sur ses marges pour lisser l'inflation





Le 17 Novembre 2021, par François Lapierre

Michel-Édouard Leclerc, le patron de l'enseigne E. Leclerc, a mis en garde contre l'inflation qui risque de « casser la dynamique de croissance », et surtout d'augmenter les prix des produits de grande consommation.


Des hausses de prix à prévoir

Le dirigeant n'a pas sa langue dans sa poche et il l'a de nouveau prouvé durant une interview sur Europe 1. Michel-Édouard Leclerc a prévenu que les prix allaient augmenter dans ses grandes surfaces, ils vont « suivre l'inflation » mais le patron de l'enseigne a voulu faire un tri : les hausses de prix passeront pour les produits provenant des agriculteurs, des producteurs et des éleveurs.

Selon lui, il est impossible de faire autrement, « sinon des agriculteurs vont déposer le bilan ». La hausse du coût des matières premières impacte « les gens qui font du blé, de la farine, ou des boulangers qui en font des baguettes ». Ces derniers n'ont pas d'autre choix que d'augmenter les prix, « sinon ils ne vendent rien ». En revanche, avec les marques qui distribuent des dividendes (comme c'est le cas de Danone), E. Leclerc se montrera « inflexible », promet-il.

Création de 3.000 emplois

Michel-Édouard Leclerc a également annoncé qu'il comptait « prendre sur [ses] marges, lisser et faire des contrats à long terme » afin que le consommateur ressente moins l'impact de la hausse des prix. Il dénonce aussi les résultats « mirobolants » de l'armateur français CMA-CGM dont les prix ont fortement augmenté : « Je trouve bizarre d’augmenter les factures quand on affiche des résultats de 30 milliards par trimestre. Il ne faut pas laisser passer cette inflation ».

Sur le plan de l'emploi, le dirigeant a annoncé la création de « 3.000 emplois cette année » dans le secteur de l'alimentation et de l'informatique. Mais il convient que le travail ne paie pas assez : « Le revenu du travail ne permet pas à un jeune couple aujourd'hui d'acheter dignement un appartement ». Il se dit pour une augmentation et la libération des autres charges sur le salaire.



Tags : E. Leclerc

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook