Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Microsoft ne donnera plus les chiffres de vente de la Xbox One





Le 26 Octobre 2015, par

Est-ce l'admission par Microsoft que le constructeur a perdu le match des consoles de jeux vidéo ? Cela y ressemble beaucoup en tout cas. Durant les résultats du dernier trimestre, le créateur de la Xbox One a « omis » d'annoncer les chiffres de vente de la dernière génération de sa console.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Cette omission n'était pas une étourderie ou une absence. Une source de Microsoft a confirmé le soupçon : l'entreprise ne donnera effectivement plus aucun chiffre de ventes concernant la Xbox One. À la place, le groupe indiquera des résultats bien plus flatteurs, celui du nombre d'utilisateurs de son service en ligne, le Xbox Live.

Certes, le Xbox Live peut donner une idée du nombre de joueurs possédant une Xbox One, mais la plateforme prend aussi en compte les utilisateurs de Xbox 360, la version précédente de la console. Il sera bien difficile pour les analystes d'estimer le nombre d'unités vendues… et ce sera aussi le cas pour la concurrence.

Sony, qui caracole en tête des ventes de consoles avec sa Playstation 4, ne manquera pas de son côté de continuer à donner les résultats de son produit. Manière d'affirmer sa supériorité sur ce marché…


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"









Rss
Twitter
Facebook