Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Milliardaires : moins nombreux, moins riches





Le 2 Mars 2016, par

Les milliardaires sont un petit peu moins nombreux cette année, et un petit peu moins riches aussi. C’est le principal enseignement du dernier classement annuel Forbes.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Le tableau pour 2015 montre un tassement du nombre de milliardaires dans le monde : ils sont 16 de moins qu’en 2015. Ces 1 810 milliardaires représentent des actifs se montant à 6 480 milliards de dollars, ce qui est là aussi moins que l’année dernière (- 570 milliards). 

Pour la troisième année consécutive, c’est Bill Gates qui occupe la première place du classement avec une fortune personnelle qui se monte, selon estimations, à 75 milliards de dollars. Mais le fondateur de Microsoft a perdu 4,2 milliards par rapport à l’année précédente. Amancio Ortega, le fondateur espagnol de la chaîne d’habillement Zara, est deuxième, suivi par Warren Buffet.

Parmi les surprises de ce classement, on trouve Mark Zuckerberg. La fortune du créateur et PDG de Facebook a augmenté de 25%, à 44,6 milliards de dollars. En France, la première fortune du pays reste Liliane Bettencourt, l’héritière de L’Oréal. Le nombre de femmes dans ce classement est de 190, c’est sept de moins qu’en 2015. Globalement, la fortune moyenne des milliardaires a perdu 300 millions, mais elle s’établit tout de même à 3,6 milliards.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook