Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Minima sociaux : de plus en plus de bénéficiaires en France





Le 21 Septembre 2021, par Paolo Garoscio

La publication par la Drees (Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques) de son panorama des minima sociaux 2021, le 21 septembre 2021, dévoile une situation compliquée en France à cause de la crise de la Covid-19. Les ménages ont durement souffert, et le nombre de bénéficiaires de minimas sociaux dans le pays a augmenté.


+4,3% d’allocataires d’un minima social en un an

Pixabay/Leroy_skalstad
Pixabay/Leroy_skalstad
Selon les données de la Drees, fin 2020 le nombre de personnes touchant un minima social en France a augmenté de 4,3%. Une augmentation plus de trois fois supérieure à celle de 2019 (1,2%) et près de huit fois supérieure à celle de 2018 (0,6%). 186.000 personnes de plus bénéficiaient ainsi d’une aide de type minima social fin 2020 par rapport à fin 2019, soit 4,48 millions de bénéficiaires.

Cela porte le nombre de personnes dépendantes des minimas sociaux (donc en prenant en compte l’entourage des bénéficiaires) à potentiellement plus de 7 millions fin 2020. Le dernier chiffre connu, celui de fin 2019, annonçait 6,9 millions de personnes pauvres en France, et ce nombre a augmenté avec la crise de la Covid-19.

Le RSA a dépassé le seuil des 2 millions de bénéficiaires

Le plus connu des minimas sociaux, le Revenu de Solidarité Active (RSA), est également le plus touché et a même franchi, selon les données de la Drees, le seuil des 2 millions de bénéficiaires fin 2020, même si ce nombre est retombé au niveau d’avant-crise durant le printemps 2021 du fait de la reprise de l’activité. Le RSA, ce sont en moyenne 510 euros par mois par allocataire.

L’AAH (Allocation adulte handicapé) est le deuxième minima social en termes de bénéficiaires : 1,2 million, en hausse de 1,3% sur un an. Tandis que le troisième, le minimum vieillesse, est versé à 635.000 bénéficiaires, en forte hausse (+5,6%).




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook