Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Mistral : Paris et Moscou négocient le remboursement





Le 18 Mai 2015, par Olivier Sancerre

Combien va coûter la non livraison des bâtiments de guerre Mistral à la Russie ? Il est certain que Paris va devoir payer, mais il reste encore à établir le montant. Et les négociations vont bon train.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
La France et la Russie en sont toujours à discuter les modalités de remboursement des deux navires Mistral que Paris ne livrera pas à Moscou suite aux événements en Ukraine. La Russie exigeait tout d’abord un retour de 1,2 milliards d’euros, le montant du contrat en 2011. Mais les choses ont évolué.

D’après le quotidien Kommersant, la Russie réclamerait désormais 1,16 milliard, alors que la France en proposerait 785 millions. Un écart important dans cette négociation qui implique le plus haut niveau politique de chaque pays. On peut penser que François Hollande et Vladimir Poutine, son homologue du Kremlin, en ont discuté et le fond encore.

Paris voudrait que le Kremlin accepte la revente des navires non livrés ; auquel cas, un remboursement de l’argent déjà versé serait possible, tandis que la revente permettrait de remplumer les caisses de l’État français. Mais la Russie refuse l’exportation de ses navires.

L’affaire pourra-t-elle aller jusqu’à un tribunal pour arbitrer le conflit ? Ça n’a rien d’impossible, même si on sent d’un côté comme de l’autre la volonté de s’arranger.



Tags : mistral, russie

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook