Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Mobilib’, le successeur d’Autolib’, roule dans Paris





Le 6 Mai 2019, par La rédaction

La mairie de Paris a dévoilé ce lundi 6 mai le remplaçant d’Autolib’, le système d’autopartage qui a abruptement pris fin l’an dernier. Quatre entreprises se partagent le marché.


Les premiers véhicules en autopartage du service Mobilib’ sont d’ores et déjà en circulation dans Paris. Le successeur d’Autolib’ est opéré par quatre entreprises de location de voitures : Ubeeqo, filiale d’Europcar, se taille la part du lion avec 851 places de stationnement en voirie, sur un total de 1 213 places. Le reste est partagé entre le loueur Ada et les jeunes pousses Communauto et Drivy. Ubeeqo reçoit les 713 places gérées auparavant par Autolib’. Les plupart des véhicules roulent soit à l’électricité, soit avec une motorisation hybride (ce sera le cas des 1 100 voitures du principal opérateur).

Les automobilistes parisiens ont déjà accès à 300 véhicules disponibles en autopartage. La flotte Mobilib’ doublera d’ici la fin du mois ; il faudra attendre le 1er septembre pour que toutes les voitures soient disponibles. Pour profiter du service, il faudra non seulement posséder le permis de conduire bien sûr, mais aussi télécharger les applications mobiles de tous les opérateurs. Les prix pratiqués sont à la discrétion de chaque entreprise de location, par exemple chez Ubeeqo il faudra payer de 6 à 9 euros l’heure, avec un abonnement (27 euros par trimestre) qui réduit le coût de l’heure à 4 euros.

Mobilib’ complète l’offre de véhicules en « free floating », ces véhicules que l’on peut garer n’importe où en ville. Le nouveau service fonctionne en boucle, c’est à dire qu’il faut retourner la voiture louée là où on l’a empruntée. La mairie de Paris présente Mobilib’ comme une offre de déplacement longue durée.



Tags : mobilité

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook