Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Modulation des allocations : Sarkozy critique une mesure contre la famille





Le 22 Octobre 2014, par

Mardi, lors d’un meeting à Nice, l’ancien président de la République a vivement critiqué la dernière mesure du gouvernement, la modulation des allocations familiales en fonction du revenu. Nicolas Sarkozy en a profité au passage pour égratigner la politique de son successeur.


@Shutter
@Shutter

La dernière idée en date du gouvernement, à savoir de moduler les allocations familiales en fonction du revenu des ménages, a déclenché l’ire de nombreuses associations familiales. Un contexte de revendications que n’a pas manqué de saisir l’ancien chef de l’Etat. En déplacement à Nice pour un meeting, mardi 21 octobre dernier, Nicolas Sarkozy a lui aussi dénoncé une mesure qualifiée d’  « attaque brutale contre la famille ».

 

Pour l’ancien président, et candidat en 2017, une telle mesure risque d’enlever du pouvoir d’achat aux familles, à un moment où la croissance est nulle. Une décision incohérente selon Nicolas Sarkozy qui a également précisé qu’en « contrepartie de cela », François Hollande avait accordé un jour de carence supplémentaire aux fonctionnaires, une « clientèle » d’après Nicolas Sarkozy.

 

Rappelant l’origine et la naissance de l’universalité des allocations familiales, l’ancien chef de l’Etat a précisé que la politique familiale française, était « citée comme exemple dans le monde entier ». L’occasion pour Nicolas Sarkozy de s’en prendre à la politique générale de François Hollande et du gouvernement de Manuel Valls. « Jusqu’où ce gouvernement va nous entraîner, dans cette obsession de détruire, de près ou de loin, ce qui n’est pas socialiste ? »



Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook