Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Moins de défaillances d'entreprises en octobre





Le 12 Décembre 2014, par

Par les temps qui courent, une bonne nouvelle est toujours bonne à prendre : en octobre, le nombre de procédures de redressement financière ou de mise en liquidation a reculé de 6,8% par rapport au même mois de l'an dernier.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Selon le baromètre de l'assureur Coface, ce sont 6 052 entreprises qui ont déposé le bilan au mois d'octobre, soit 400 de moins qu'au même mois de 2013. Sur les douze derniers mois, 63 002 sociétés ont fait faillite, soit 0,9% de moins que durant la période précédente. Ça n'a certes rien d'un redressement économique époustouflant, mais c'est toujours mieux qu'une statistique négative.

Rappelons qu'un dépôt de bilan n'entraîne pas automatiquement l'arrêt de l'activité pour l'entreprise, qui peut se relever après une période difficile. Les juges des tribunaux de commerce peuvent décider d'une procédure de redressement judiciaire.

Coface écrit que la situation s'améliore légèrement depuis le mois d'avril, où sur les douze derniers mois, le nombre d'entreprises ayant déposé le bilan s'élevait à 64 167. La tendance devrait se poursuivre jusqu'à la fin de l'année, l'assureur prévoyant 62 800 défaillances (-1,2% par rapport à 2013).

Le chiffre sera pratiquement le même pour 2015, à savoir 62 500 entreprises en faillite. On reste loin des périodes d'avant la crise en 2007 et 2008, où l'on dénombrait 50 100 défaillances. 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : faillite

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »










Rss
Twitter
Facebook