Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Moins de perturbations à la SNCF pour le douzième épisode de grève





Le 27 Mai 2018, par

Malgré les annonces du gouvernement sur la reprise de la dette, le mouvement social se poursuit à la SNCF. Mais la mobilisation est en baisse pour la prochaine séquence de grève, la douzième depuis début avril.


Le trafic à la SNCF sera perturbé ces lundi et mardi 28 et 29 mai. Mais Mathias Vicherat, le directeur général adjoint de l'entreprise, annonce que les perturbations seront les plus faibles enregistrées depuis le début du conflit. Dans le détail et pour ce qui concerne la journée de lundi, deux TGV sur trois circuleront, tout comme trois trains internationaux sur quatre, trois Transilien sur cinq, un TER sur deux, deux Intercités sur cinq. Le trafic sera normal sur la ligne A du RER, il faudra compter sur un train sur deux pour le RER B, C et E.

Mathias Vicherat l'a assuré durant la conférence de presse : « Il y a de moins en moins de grévistes ». Une tendance à la baisse qui se confirme donc pour lundi et mardi, « même si au niveau des conducteurs, le niveau de mobilisation reste important bien qu'en dessous des 50% », relève-t-il. Il s'agit toutefois du « meilleur plan de transport depuis le début de la grève le 3 avril dernier ».  Même si les usagers vont une fois encore avoir à subir des perturbations.

Sur le plan politique, le texte de la réforme ferroviaire passera au Sénat ce mardi, avec des amendements provenant de la CFDT et de l'Unsa qui ont été acceptés par le gouvernement. Dans le Journal du Dimanche, Edouard Philippe explique que les trois jours de débat au Sénat vont permettre d'aboutir à « un texte conforme à la volonté que porte le gouvernement ». La grève perlée doit se terminer fin juin.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : SNCF

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook