Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Monsanto va de nouveau supprimer des emplois





Le 6 Janvier 2016, par Aurélien Delacroix

Monsanto, le géant américain des semences agricoles, est en difficulté. L'entreprise va procéder à un nouveau plan d'économies, suite à des ventes en berne de ses produits transgéniques.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Monsanto souffre du dollar cher, qui handicape ses exportations vers les marchés émergents. Le créateur du Roundup a aussi quelques difficultés avec la chute des prix des matières premières agricoles. Une situation qui occasionne des pertes conséquentes : lors de son premier trimestre fiscal, la société a accusé une perte de 253 millions de dollars.

Ce programme de rigueur va toucher 1 000 emplois supplémentaires, qui s'ajoutent aux 2 600 postes supprimés annoncés en octobre dernier. En tout et pour tout, le groupe va se séparer de 16% de ses effectifs d'ici 2018. Monsanto veut aussi économiser un demi-milliard de dollars par an en fermant purement et simplement plusieurs de ses sites.

Cette vaste restructuration représente un coût de 1,2 milliard de dollars, un chiffre en hausse — il était précédemment de 900 millions, mais c'était avant la nouvelle charrette. L'entreprise veut également déprécier des actifs, toujours dans l'optique d'économiser de l'argent. Autre solution : le rapprochement avec un autre acteur. Monsanto a le suisse Syngenta dans le viseur, pour qui il est prêt à dépenser 45 milliards de dollars.



Tags : monsanto

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook