Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Moody's : la France sous la barre des 1% de croissance pour 2015





Le 18 Août 2014, par

Difficile de continuer à se voiler la face : la croissance de la France en 2014 ne sera pas celle prévue par le gouvernement. Les autorités avaient misé sur une croissance de 1% pour cette année, mais les différents chiffres qui s'enchaînent n'ont rien de réjouissant.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
C'est pourquoi le gouvernement a coupé la poire en deux en annonçant finalement 0,5% de croissance pour 2014. Une estimation égale à celle de l'agence de notation Moody's, qui tablait déjà sur 0,5% avant que l'exécutif revoit sa copie à la baisse. Et le calice n'est pas encore tout à fait bu : pour 2015, Moody's prévoit 0,9%… alors que le gouvernement espérait 1,3%.
 
Cette croissance en berne ne fera évidemment pas les affaires de Manuel Valls et de ses ministres. La prévision de 1% pour 2014 servait les besoins du budget de l'année, sur lequel il va falloir gratter 10 milliards d'économies supplémentaires pour rentrer dans les clous. Et une croissance sous la barre du pourcent en 2015 n'améliorera pas les choses, loin de là.
 
Car c'est du côté de Bruxelles que cela va coincer. La France aurait dû atteindre les 3% de déficit en 2015; au rythme où vont les choses, il n'y a pratiquement plus aucun espoir d'avoir ce résultat. Et pourtant, le pays avait obtenu un délai supplémentaire de deux ans pour arriver à ce résultat… mais cela n'a pas suffi.
 
C'est pourquoi le gouvernement va aller défendre son cas devant l'exécutif européen, dans l'espoir d'obtenir une rallonge… qui risque de ne pas passer.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : moody's

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »









Rss
Twitter
Facebook