Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

MoryGlobal va mettre la clé sous la porte





Le 31 Mars 2015, par Olivier Sancerre

C’en est bel et bien terminé pour MoryGlobal, qui a succédé à Mory Duclos. La liquidation judiciaire a été prononcée sans qu’aucune offre de reprise ne soit parvenue à satisfaire le propriétaire.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
MoryGlobal est né sur les cendres de Mory Ducros, le transporteur de colis qui a disparu en février 2014. À l’époque, le repreneur, Arcole Industries, avait obtenu la suppression de la moitié des effectifs (soit 2 800 licenciements) et l’effacement de la dette de l’entreprise.

Un lourd tribut versé par les employés et les créanciers donc, mais qui n’a servi à rien : le transporteur routier, qui n’a pas su faire face à la concurrence étrangère et sans rebond, il était illusoire de poursuivre l’aventure. La société va donc pousser son dernier souffle. Il y a bien eu des offres de reprise, mais toutes partielles — l’ensemble du groupe MoryGlobal n’a intéressé aucun repreneur.

En bout de course, ce sont 2 200 emplois qui vont donc partir en fumée. « Les financements promis à la création de la société n'ont pas été au rendez-vous », explique Jean-Louis Demeulenaere, le PDG d’Arcole Industries, le fonds qui présidait aux destinées désormais funestes de MoryGlobal. L’entreprise possédait un réseau de 50 agences en France.



Tags : moryglobal

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook