Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Mr Bricolage cède 59 des 65 magasins mis en vente il y a an





Le 30 Décembre 2019, par La rédaction

Le réseau Mr Bricolage est parvenu à vendre 59 des 65 magasins intégrés mis en vente le 13 décembre 2018. Le groupe reste à l'affût des propositions pour les 6 magasins restants.


Plus de mille emplois maintenus

L'entreprise Mr Bricolage est soulagée d'avoir pu maintenir les 1.019 emplois de ces 59 magasins. Pour les 6 restants, « aucune solution de cession n'a pu être encore identifiée ». Les filiales doivent désormais « envisager de les fermer », selon le communiqué du groupe. Ces magasins qui n'ont pas été vendus emploient 170 collaborateurs. Mr Bricolage assure de ses efforts pour accompagner chacun de ces salariés ; la société indique par ailleurs rester à l'écoute de « nouvelles opportunités de reprise » pour les magasins qui n'ont pas encore été repris.

Les 59 magasins repris l'ont été majoritairement par les adhérents de l'enseigne spécialisée dans le bricolage. C'est en décembre 2018 que Mr Bricolage annonçait la cession de 65 magasins intégrés, sur les 782 points de vente intégrés et franchisés en France et à l'international que compte le réseau. Une nécessité pour l'entreprise, qui a essuyé une perte de 137 millions d'euros l'an dernier. Les grandes manœuvres avaient en fait débuté dès 2016 avec la mise en œuvre du plan « Rebond » pour redresser la barre du groupe.

L'ambition de devenir un leader

Christophe Mistou, le directeur général de Mr Bricolage, explique que l'entreprise est désormais « modernisée, assainie financièrement, recentrée sur ses atouts ». Son ambition est désormais de devenir « leader de la proximité sur son marché » grâce à « la performance d'un réseau détenu par des entrepreneurs » combinée à « la puissance d'une centrale de référencement et de services compétitifs ».

Le réseau adhérents de Mr Bricolage est reparti sur de bonnes bases : le volume d'affaires a progressé de 2,09% au 30 novembre. Une performance, sachant que le marché des grandes surfaces de bricolage affichait une hausse de 1,82%. De quoi rassurer sur la pertinence de l'enseigne à l'heure des changements de consommation portés par le commerce en ligne.



Tags : Bricolage

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"




Les entretiens du JDE

Madelin ou domino ?

L’esprit guerrier des soignants nous sauvera,

Pourrons-nous compter sur les banques ?

#Polanski : l’humiliation de Polanski dessert les femmes !

L’immédiateté et la viralité de l’information ont provoqué des changements radicaux dans nos comportements

Pourquoi l’éco sera pire que le franc CFA.

Alexis Duval, Tereos : « l’avenir de l’industrie sucrière européenne passe par une stratégie internationale »

Nous avons souhaité créer un magazine africain réellement indépendant












Rss
Twitter
Facebook