Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

NRJ Group : résultats annuels plombés par la télévision





Le 18 Mars 2015, par

NRJ Group n’est pas dans la meilleure des formes. Le groupe de médias, qui comprend les radios NRJ, Chérie FM et Nostalgie, ainsi que les chaînes de télévision NRJ 12 et Chérie 25, affiche en effet des résultats annuels en forte baisse.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Dans le détail, le résultat net de NRJ Group a lourdement chuté à 9,3 millions d’euros en 2014, soit une correction sévère de 53% par rapport à 2013. Le résultat opérationnel courant hors échanges s’est monté à 50,3 millions d’euros, en baisse là aussi de 11,4%. Ces chiffres sont la conséquence d’une lourde dépréciation des activités télévisés du groupe en décembre : 35,8 millions d’euros. De quoi peser lourd dans les résultats de l’entreprise.

Jean-Paul Baudecroux, le PDG de NRJ Group, ne dit pas autre chose dans le communiqué. « 2014 restera un exercice de transition pour le Groupe NRJ. La conjoncture économique difficile a eu une incidence forte sur nos activités. Par ailleurs, la comptabilisation d'une dépréciation non courante sur les stocks de programmes du pôle TV a pesé sur nos résultats ». Les actionnaires devront faire une croix sur leurs dividendes annuels.

La direction insiste sur le travail de transformation, débuté l’an dernier et qui va se poursuivre en 2015. Néanmoins, les premiers résultats positifs devraient se lire à partir du second trimestre.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : média, nrj group

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook