Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Netflix a perdu plus de 20% de sa valeur en Bourse





Le 24 Janvier 2022, par Olivier Sancerre

Coup de tonnerre en Bourse pour Netflix ! Vendredi 21 janvier, le titre a plongé de plus de 20% : les investisseurs sont déçus vis-à-vis de la croissance du nombre d'abonnés, jugée trop faible.


Des résultats qui déçoivent

Vendredi dernier, l'action de Netflix a lâché près de 22% suite à l'annonce des résultats du dernier trimestre 2021. Le géant du streaming vidéo n'a pourtant pas démérité avec 8,3 millions d'abonnés supplémentaires sur les trois mois, et 221,8 millions d'abonnés en tout. Mais les perspectives sont sombres : au premier trimestre 2022, la plateforme ne prévoit que 2,5 millions d'abonnés supplémentaires, au lieu des 4 millions engrangés entre janvier et mars 2021.

En une journée à la Bourse, Netflix a perdu 40 milliards de capitalisation, effaçant ainsi tous les gains engrangés en 2021 ! L'entreprise explique dans son communiqué que la rétention des abonnés et les audiences restent solides, mais déplore que la croissance des nouveaux abonnés n'a pas retrouvé les niveaux d'avant la pandémie. 

Succès et échecs de la programmation

Pour expliquer cette baisse de forme, Netflix avance deux explications principales. D'une part, l'épidémie de Covid qui continue à peser sur l'économie mondiale, ainsi que des difficultés macro-économiques qui pèsent dans différentes parties du monde, notamment en Amérique latine. Le fait que Netflix a relevé ses tarifs de 1 à 2 euros et dollars ces derniers mois a aussi pu avoir un effet sur l'arbitrage opéré par les consommateurs alors que l'inflation frappe durement le pouvoir d'achat.

Si Netflix engrange les succès comme la série coréenne « Squid Game », les coûts de production sont toujours plus élevés y compris pour les échecs comme « Cowboy Bebop ». Par ailleurs, la concurrence est vive dans le secteur, entre les plateformes comme Disney+, HBO Max et Prime Video (Amazon), mais aussi vis-à-vis de YouTube et des jeux vidéo.



Tags : netflix

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook