Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Netflix devra se passer des contenus Disney





Le 8 Août 2017, par

C'est un coup de tonnerre dans le ciel jusqu'à présent très bleu de Netflix. Le groupe Disney a en effet décidé de retirer ses films et séries TV du catalogue du service de vidéo à la demande (SVOD).


Le contenu fourni par Disney à Netflix, visible notamment aux États-Unis, représente un argument de vente puissant pour le service de SVOD. On peut en effet y trouver un grand nombre de classiques de Disney, ainsi que des films Star Wars et Marvel. Netflix produit certes son propre contenu, mais son catalogue se repose aussi énormément sur les films et séries fournis par des producteurs tiers comme Disney.

La multinationale du divertissement a décidé de faire cavalier seul sur le marché du streaming. En 2019, Disney va en effet lancer un nouveau service en ligne qui diffusera son contenu ; l'année prochaine, le groupe inaugurera également un service de streaming vidéo en lien avec le réseau de chaînes sportives ESPN. Il s'agit pour Disney de mettre en place une stratégie de croissance « totalement nouvelle », selon Bob Iger, le directeur général.

L'entreprise va s'appuyer sur la technologie de BAMTech, une plateforme de diffusion en ligne dans laquelle Disney va investir 1,58 milliard de dollars afin d'acquérir 42% de son capital. Face à Netflix, mais aussi Amazon et d'autres « pure players » (Apple est aussi tapie dans l'ombre), Disney a donc décidé de prendre son destin numérique en main. Il y a quelques mois, on prêtait au groupe l'ambition d'acquérir Netflix…


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : disney

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"
















Rss
Twitter
Facebook