Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Nike met fin à son partenariat avec Amazon





Le 13 Novembre 2019, par Olivier Sancerre

Nike a mis fin à son contrat de distribution avec Amazon. Depuis 2017, l'équipementier vendait ses produits en direct sur la boutique du commerçant en ligne.


Fin du contrat entre Nike et Amazon

Le partenariat entre Nike et Amazon signé en 2017 devait permettre à l'équipementier de faire face à la concurrence d'Adidas et d'Under Armour qui commercialisaient déjà leurs produits en ligne au sein du géant du commerce en ligne. Amazon devait également interdire la vente de contrefaçons Nike sur sa plateforme et bannir les ventes d'articles griffés par des intermédiaires. La commercialisation de produits Nike sur Amazon est donc censé en passer par Nike exclusivement.

La raison pour laquelle l'équipementier sportif a décidé de se passer de ce partenariat n'est pas explicitée. L'entreprise indique qu'elle souhaite « améliorer l'expérience des consommateurs via des relations directes et personnelles ». Ce qui signifie l'arrêt de « l'expérience Amazon ». La boutique en ligne va tout de même continuer à être utilisée par Nike, pour le stockage de données par exemple. Le groupe souhaite « renforcer un ensemble de services sur Nike.com et au sein de l'écosystème des applications Nike » et les technologies proposées par Amazon sont bien pensées pour cet usage.

Dur de lutter contre la contrefaçon

Mais on ne trouvera bientôt plus d'articles Nike vendus en direct par le fabricant. Pour les fans de la marque, il faudra en passer par l'application, le site web ou les boutiques de Nike pour s'équiper. Les autres risqueront d'acheter des contrefaçons sur Amazon, qui sont vendues certes moins cher, mais qui n'ont pas le même niveau de fiabilité et de sécurité des produits de la marque.

Cette défection est aussi un témoignage de la difficulté d'Amazon de réguler ses propres vendeurs. Le problème de la contrefaçon et du marché gris est endémique pour le distributeur, ce qui repousse bon nombre de marques bien installées.



Tags : amazon

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook