Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Nintendo change de PDG





Le 14 Septembre 2015, par

Nintendo a choisi son nouveau président, après la mort de son charismatique prédécesseur, Satoru Iwata. Il s'agit de Tatsumi Kimishima, 65 ans, qui a surtout œuvré dans le management alors qu'Iwata était d'abord et avant tout un développeur.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Changement de garde donc pour le groupe spécialisé dans les consoles et le jeu vidéo. Après 27 ans passés à la banque de Tokyo-Mitsubishi UFJ, Tatsumi Kimishima a été embauché en 2000 comme directeur financier de la Pokémon Company, une filiale de Nintendo en charge de la gestion de la fameuse franchise. En 2013, il est devenu PDG de la branche américaine de Nintendo avant qu'Iwata ne prenne ce rôle.

Les deux remplaçants intérimaires d'Iwata, Shigeru Miyamoto et Genyo Takeda, continueront à influencer la direction de l'entreprise. Le premier, créateur des sagas Super Mario Bros et la Légende de Zelda, devient « Creative Fellow », ce qui pourrait se traduire par directeur créatif ; Takeda, en charge du matériel, devient « Technology Fellow », sorte de directeur technique.

Tatsumi Kimishima est un dirigeant aux épaules solides, qui connait bien les finances du groupe mais dont le profil n'est pas spécialement créatif ni une personnalité « technique » comme pouvait l'être son prédécesseur. Il aura fort à faire pour épauler Nintendo dans sa conquête des smartphones : le premier jeu Nintendo pour iPhone et Android est attendu ces prochaines semaines.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : nintendo

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »










Rss
Twitter
Facebook