Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Nintendo mise tout sur la Switch





Le 15 Janvier 2017, par

Nintendo tente son va-tout avec la Switch. La prochaine console du constructeur japonais sera disponible le 3 mars au prix de 329 euros (299 $ aux États-Unis), et pour l'occasion le groupe met les petits plats dans les grands.


Nintendo a en effet mis en place des démonstrations de la Switch dans les principales capitales mondiales. Il s'agit, pour Nintendo, de faire le maximum de bruit et d'obtenir le plus de communication possible afin de se rappeler au bon souvenir des joueurs. La précédente console de salon du constructeur, la Wii U s'est effondré face aux produits de la concurrence, avec environ 14 millions d'unités vendues.

À titre de comparaison, la console précédente, la Wii, a dépassé les 100 millions d'exemplaires durant sa carrière. La Switch doit donc permettre à Nintendo de frapper un grand coup. En octobre, Nintendo avait su capter de nouveau l'attention des médias et des joueurs en levant le voile sur le concept de la nouvelle console, qui permet de jouer dans son salon ainsi qu'en mobilité. Mais la présentation en bonne et due forme a quelque peu refroidi les premiers testeurs.

La console est jugée chère (à 329 euros, elle est effectivement plus chère que d'autres consoles plus puissantes) et surtout, les jeux qui seront disponibles en même temps que l'appareil sont peu nombreux. Et le seul titre à même de générer un certain buzz, le dernier épisode de Zelda, sera aussi disponible sur Wii U… Le pari n'est donc pas encore tout à fait gagné pour Nintendo.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : nintendo

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook