Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Nokia va poursuivre son plan de restructuration en France





Le 3 Octobre 2017, par Olivier Sancerre

Si Nokia s'engage à tenir ses promesses en matière de recrutement, l'équipementier entend bien aussi poursuivre son plan de suppression d'emplois en France. Un comité de suivi des engagements de l'entreprise a été organisé ce lundi 2 octobre.


Pendant ce comité de suivi, qui a réuni la direction de Nokia, les syndicats et les pouvoirs publics, l'entreprise a fait savoir que le plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) sera relancé dans une dizaine de jours. Nokia va supprimer près de 600 emplois en France dans le cadre d'un vaste plan de restructuration mondiale. Mais voilà : pour pouvoir reprendre Alcatel-Lucent, le groupe finlandais s'était engagé à un certain nombre d'embauches. « Il y a un engagement très clair qui a été pris : pas de suppression d’emplois tant que l’objectif des 4 200 emplois n’est pas atteint et, chose très importante, 2 500 emplois en R&D avant la fin de l’année 2018 », a expliqué Benjamin Griveaux, le secrétaire d'État à l'Économie.

Le gouvernement estimait que Nokia dérogeait aux promesses prises pour obtenir le feu vert de l'acquisition d'Alcatel-Lucent. Les 4 200 postes en France devaient ainsi être maintenus pendant deux ans, tandis que l'entreprise s'engageait dans le même temps à embaucher 500 personnes sur trois ans dans ses laboratoires de recherche et développement, dont les effectifs passeraient ainsi de 2 000 à 2 500 postes.

Selon les représentants syndicaux présents durant ce comité de suivi, la pérennité à long terme des emplois en France a été réaffirmé par la direction de Nokia. Celle-ci a une fois encore affirmé qu'elle respecterait ses engagements. D'ailleurs, ce sont 330 embauches qui seront réalisées d'ici la fin de l'année dans la recherche et le développement en France. Le gouvernement suit le dossier de très près, car l'acquisition d'Alcatel-Lucent avait été négociée alors qu'Emmanuel Macron était ministre de l'Économie.



Tags : nokia

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Schoolab Entreprise à Mission ou comment concilier Business et enjeux sociétaux

Violence policière est fait divers

Marie Legrand, directrice générale d'Audio 2000 : "Audio 2000 s'est construit autour des valeurs de professionnalisme, d'innovation et d'accessibilité "

Le MoHo : un collectif pour changer le monde !

Couvre-feu : « leur » monde à l’envers

L’intégration des étrangers de France : du mythe à la réalité.

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

C’est pire qu’un crime, c’est une faute













Rss
Twitter
Facebook