Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Nous avons souhaité créer un magazine africain réellement indépendant





Le 10 Février 2020, par Arnaud Longatte

A 50 ans, avec plus de 20 ans d’expérience dans la presse magazine en France, Arnaud Longatte s’est lancé le défi, avec son ami et associé Mamadou Ly, journaliste sénégalais, de renouveler le paysage médiatique panafricain en créant le magazine Afrique Midi, dont le premier numéro vient de sortir.


Comment décririez-vous le paysage de la presse écrite et digitale en Afrique francophone aujourd’hui ?
La presse en Afrique est florissante. Il y a de nombreux journaux locaux et la presse digitale est également très vivace avec un grand nombre de sites d’informations africains et panafricains de qualité qui fourmillent sur le web.
 
De nombreux pays d’Afrique se confrontent  à des violations de la liberté de presse, qu’en est-il pour Afrique Midi ?
Nous avons souhaité créer un magazine réellement indépendant. Notre position entre Paris et Dakar, ainsi que les nombreux correspondants qui travaillent avec nous sur tout le continent, nous permettent de garder une totale indépendance éditoriale. Ainsi, nous n’hésitons pas à donner la parole aux opposants par exemple et à leur donner une visibilité qui manque en Afrique, dans la mesure où Afrique Midi magazine est déjà déployé dans plusieurs pays d’Afrique francophone, mais aussi dans le monde entier, comme à Montréal, New York, ou encore Londres, Bruxelles et Amsterdam.
 
Vous lancez un magazine papier, Afrique Midi Magazine, en complément de votre titre digital n’est-ce pas à contretemps ? Quel est le contour du projet et quelles sont vos motivations ?
Au contraire, l’offre bi-média (papier + internet) est en passe de devenir un standard dans la presse, car on ne peut en effet passer outre le média digital. Cependant, et en particulier en Afrique, le papier a encore de beaux jours devant lui, il garde un succès d’estime et les lecteurs africains sont toujours très attachés au livre et au journal papier. Nous pensons que les versions papier et numérique sont complémentaires : le site d’information panafricaine Afriquemidi.com propose une information au jour le jour et répond à la demande d’immédiateté qui se fait aujourd’hui par le canal numérique. Parallèlement, le magazine va proposer des dossiers de fond qui demandent une analyse et un temps de lecture plus long. Il est aussi dans son offre un moment de lecture variée avec les rubriques que nous avons mises en place comme celle de la culture qui est importante en termes de volume dans le magazine et qui font découvrir la richesse des cultures africaines.
 
Vous n’êtes pas seul sur ce segment quel est votre positionnement spécifique face à la concurrence et qui sont vos potentiels lecteurs ?
Notre idée est de proposer un magazine panafricain généraliste accessible à tous, alliant la qualité de l’offre éditoriale à une conception graphique attrayante. En tant que généraliste, il décline des rubriques dans des domaines variés tels que la politique, la société, l’économie, la culture, le sport, l’histoire, etc. Il peut être lu par les dirigeants d’entreprise, les politiques, mais aussi par les non-spécialistes de l’Afrique, qu’ils soient africains ou non. L’Afrique est en pleine expansion et les besoins en offre média de qualité sont grandissants. Aussi, nos lecteurs peuvent être sur tout le continent africain, mais aussi des personnes des diasporas africaines partout dans le monde, des afro-descendants ou encore tous ceux qui s’intéressent à l’Afrique d’aujourd’hui. Nous sommes aussi en train de mettre en place une version numérique du magazine papier qui sera téléchargeable sur tout le continent par le moyen du mobile money. Une façon de mélanger les genres et de donner au plus grand nombre un accès à la lecture du magazine.
 
Que peut-on vous souhaiter pour 2020 ?
Rien de moins que de devenir le magazine panafricain généraliste de référence sur l’Afrique.

Pour commander le magazine : magazine@afriquemidi.com
Pour commander le magazine : magazine@afriquemidi.com




1.Posté par outsourcing le 08/03/2020 08:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Le MoHo : un collectif pour changer le monde !

Couvre-feu : « leur » monde à l’envers

L’intégration des étrangers de France : du mythe à la réalité.

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

C’est pire qu’un crime, c’est une faute

J’ai deux amours…

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"













Rss
Twitter
Facebook