Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Nouveau bras de fer entre Elon Musk et Twitter





Le 9 Juin 2022, par Olivier Sancerre

Elon Musk a-t-il réellement l’intention d’acquérir Twitter ? La question est clairement posée alors qu’il menace d’abandonner son projet d’achat en raison du nombre trop élevé, selon lui, de faux comptes. Le réseau social réplique.


Une opération de rachat mal engagée

En début de semaine, Elon Musk a, dans un document officiel, menacé de ne pas aller au bout de l’opération d’acquisition de Twitter. En cause, le nombre plus élevé qu’annoncé de faux comptes et de « bots ». Ces robots amplifient les propos de politiciens ou d’entreprises pour leur donner plus de poids. Selon Twitter, il y a moins de 5% de faux comptes sur le réseau social, mais Elon Musk estime que la méthodologie de comptage n’est pas adéquate.

Après avoir résisté à accéder aux demandes du directeur général de Tesla, le conseil d’administration de Twitter a finalement cédé. Dès cette semaine, Elon Musk va donc recevoir « un flot de données comprenant les quelque 500 millions de tweets publiés chaque jour », selon la presse américaine. Charge ensuite à l’homme d’affaires de s’y retrouver. Ses éventuelles découvertes pourraient entrainer un nouveau bras de fer, cette fois en justice pour déterminer quelle est la bonne méthodologie…

Un milliard de pénalités

Elon Musk joue gros dans ce dossier. En avril, il déposait une offre d’achat valorisant Twitter à hauteur de 44 milliards de dollars, soit 52,40 dollars par action. Depuis, les valeurs technologiques ont dégringolé et le titre tourne désormais autour de 40 dollars. Il ferait donc une bien mauvaise affaire si la transaction allait à son terme.

Les termes de l’opération sont clairs : si une des deux parties venait à ne pas honorer ses obligations, elle devra verser jusqu’à un milliard de dollars de pénalités. Mais si les informations données par Twitter se révélaient erronées, alors Elon Musk aurait là une échappatoire toute trouvée. À moins que le réseau social n’ait raison dans le nombre de faux comptes.



Tags : twitter

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook