Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Nouveau délai pour l'offre de la Fnac sur Darty





Le 11 Novembre 2015, par

La Fnac et Darty s'étaient entendus le 6 novembre sur « les termes clés d'une offre potentielle » du second par le premier, après une proposition faite l'agitateur culturel fin septembre. La course d'obstacles est cependant loin d'être terminée pour la Fnac.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Darty attendait en effet une offre ferme et formelle ce mercredi 11 novembre… mais cette proposition ne viendra pas, du moins pas tout de suite. La direction de Darty donne quelques jours de plus pour peaufiner cette offre : la Fnac a désormais jusqu'au 20 novembre pour finaliser les détails.

Darty de son côté doit s'assurer d'obtenir l'unanimité de son conseil d'administration pour cette offre, le feu vert du conseil de la Fnac, ainsi que « la finalisation d’un accord de coopération dans une forme acceptable par les parties ». 

La Fnac a déjà amélioré son offre, en offrant 95 millions d'euros en cash pour satisfaire les demandes des fonds britanniques qui possèdent une partie du capital de Darty. Au total, l'offre de la Fnac valorise Darty à 860 millions d'euros (la somme était de 720 millions le 30 septembre).


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : darty, fnac

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising









Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »









Rss
Twitter
Facebook