Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Nouveau plan social pour le spécialiste des mini-caméras GoPro





Le 8 Janvier 2018, par

GoPro, le constructeur de caméras sportives et de drones, réduit drastiquement sa voilure. Les ventes décevantes de la fin de l'année pousse l'entreprise à réduire ses effectifs d'un cinquième.


Coup dur pour GoPro, dont les amateurs de sorties en plein air et d'aventures connaissent bien. La société américaine a annoncé ce lundi 8 janvier un nouveau plan social d'envergure… Le quatrième depuis 2016. Le constructeur va licencier environ 20% de ses effectifs, soit 250 personnes. En deux ans, l'entreprise s'est séparée de 800 salariés. L'activité drone va tout simplement fermer ses portes : le modèle Karma, lancé fin 2016, a été une catastrophe industrielle.

Le drone, qui s'était écoulé à 2 500 unités, a été rappelé en raison d'un problème technique pouvant entraîner sa chute. GoPro n'a pas cherché à relancer la carrière de ce produit et il paraissait évident depuis quelques mois que l'activité allait fermer. Si le constructeur a toujours une caméra 360 degrés au catalogue, il a revu ses ambitions à la baisse dans ce domaine. 

Nick Woodman, le patron du groupe, fait lui même un effort en réduisant son salaire à 1 $. Et l'entreprise a fait appel à J.P. Morgan pour trouver un repreneur. En attendant, l'ambition de GoPro est de redresser l'activité cette année ; un objectif ardu, la prévision du chiffre d'affaires ayant été réduite entre 340 millions de dollars pour le quatrième trimestre 2017 (la précédente estimation tournait entre 460 et 480 millions).


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : GoPro

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert









Rss
Twitter
Facebook