Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Nouveaux tarifs douaniers américains sur 300 milliards de dollars de biens chinois





Le 2 Août 2019, par François Lapierre

Donald Trump continue de faire pression sur la Chine en annonçant de nouveaux droits de douane sur 300 milliards de dollars d'importations chinoises qui n'étaient jusqu'à présent pas concernés par ces tarifs.


Les États-Unis et la Chine ont conclu un nouveau round de négociations visant à rééquilibrer leurs relations commerciales. Si les discussions ont été qualifiées de « constructives », le président américain n'a pas voulu relâcher la pression sur un partenaire qui, selon lui, aurait voulu renégocier les termes de l'accord sur la table depuis trois mois. Par conséquent, Donald Trump a annoncé la mise en place de nouvelles taxes douanières sur l'équivalent de 300 milliards de biens chinois importés aux États-Unis. Cette surtaxe, de 10%, sera applicable à partir du 1er septembre. 

La Maison Blanche taxe déjà 250 milliards de produits chinois à hauteur de 25%. Ces nouveaux tarifs signifient que la quasi-totalité des importations chinoises aux États-Unis subit une taxe ; les consommateurs américains, qui jusqu'à présent étaient à peu près épargnés par la hausse des biens provenant de Chine, vont subir une hausse des prix sur des produits de consommation courante comme les appareils électroniques, l'électroménager ou encore les produits agroalimentaires. Les prochains mois devraient donc coûter cher pour les ménages.

Malgré cette menace, Donald Trump assure que les discussions avec la Chine se poursuivent, elles reprendront en septembre. Il ajoute pressentir que le futur entre les deux pays est « radieux ». En attendant, cette annonce a provoqué une chute de Wall Street, et les places financières ne sont guère rassurées : le président américain a indiqué que la taxe de 10% pourrait monter jusqu'à 25% si les négociations n'aboutissaient pas…



Tags : Donald Trump

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook