Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Nouvelle baisse programmée pour la production du pétrole





Le 7 Décembre 2019, par La rédaction

Les prix du pétrole ont augmenté après la décision de l’OPEP et de ses partenaires de réduire leur production pour soutenir les cours.


Un demi-million de barils par jour en moins

La décision était attendue, elle a été officialisée vendredi 6 décembre à Vienne (Autriche), durant une réunion des 24 pays qui produisent plus de la moitié du pétrole mondial. On y retrouve l’OPEP bien sûr, mais aussi d’autres pays partenaires comme la Russie. La réduction de la production sera d’au moins 500 000 barils par jour, ce qui porte le total de la limitation de la production à 1,7 million de barils par jour. 

La baisse de la production se base sur les niveaux de production d’octobre 2018. Plusieurs représentants des pays exportateurs de pétrole, notamment l’Arabie saoudite, ont également annoncé qu’ils allaient en faire davantage pour soutenir les cours du brut par le biais de baisses volontaires et supplémentaires des volumes produits. Un rapport d’étape sera organisé en mars 2020.

Les prix à la pompe vont-ils augmenter ?

À l’occasion de cette réunion, l’Arabie saoudite a dit son agacement de voir que certains pays (dont la Russie, l’Irak ou le Nigeria) ne respectaient pas les limites de production de pétrole décidées depuis la fin de l’année 2016. Le royaume saoudien supporte une bonne partie des réductions, le pays produisant déjà sous ses quotas.

Les 14 pays de l’OPEP ainsi que les 10 pays partenaires réagissent face au gaz de schiste produit par les États-Unis, qui rend le pays quasiment auto-suffisant. Cette énergie américaine fait baisser les cours, mais la décision d’abaisser encore la production a immédiatement fait augmenter les cours, ce qui aura probablement un impact sur les prix à la pompe.



Tags : Pétrole

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook