Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Nouvelle hausse programmée cet été des prix de l'électricité





Le 22 Juin 2022, par Olivier Sancerre

Les augmentations de prix de l'énergie sont monnaie courante, une nouvelle va d'ailleurs apparaitre dans le courant de l'été qui va enchérir le coût de l'électricité de plus de 2%. Toutefois, les particuliers sont épargnés grâce au bouclier tarifaire.


L'inflation, premier poste d'augmentation

+2,26% : c'est la hausse des prix du transport de l'électricité prévue pour le mois d'août. Il s'agit de l'augmentation de la rémunération d'Enedis, le distributeur de courant. Ce relèvement a été décidé par la Commission de régulation de l'énergie (CRE) : « Le tarif d’utilisation des réseaux publics de distribution d'électricité (TURPE HTA-BT) évolue au 1er août 2022 de + 2,26 % », explique le régulateur.

Pour calculer cette hausse, la CRE a notamment intégré l'inflation (1,50%) qui ne cesse de flamber ces derniers mois. Si Enedis peut prétendre à cette augmentation, RTE n'aura droit à rien de plus. Le tarif d'utilisation des réseaux publics d'électricité sera en effet stable à -0,01%.

Bouclier tarifaire

Ces augmentations de tarif pour Enedis et, lorsque le cas arrive, pour RTE, sont payés par les fournisseurs d'électricité. Les particuliers et les commerçants ne sont pas concernés, grâce au bouclier tarifaire mis en place par le gouvernement qui limite la hausse des factures de 4%. Le ministère de la Transition écologique a d'ailleurs rappelé que le dispositif était maintenu et que cette annonce de la CRE ne changeait rien pour le consommateur.

Le bouclier tarifaire doit rester en place au moins jusqu'à la fin de cette année. Et Bruno Le Maire avait été clair sur le fait qu'il n'y aura pas de rattrapage en 2023. C'est l'État qui paie, donc les contribuables, à hauteur d'au moins 14 milliards d'euros pour les factures d'électricité et de 6,5 milliards pour le gaz.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook