Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Nouvelle journée d'action le 16 novembre contre les réformes





Le 24 Octobre 2017, par

Plusieurs syndicats sont de nouveau vent debout contre plusieurs réformes que le gouvernement entend faire passer dans les prochains mois. Une journée d'action aura lieu le 16 novembre contre la « politique libérale » de l'exécutif.


Le mot d'ordre est vague, mais il a au moins le mérite de rassembler au-delà de la seule CGT. Solidaires, compagnon de route de la centrale syndicale contre les ordonnances, l'Unef, la Fidl, l'Unel, et surtout Force ouvrière ont convenu de participer à cette nouvelle journée de manifestation, décidée peu après la rencontre entre l'intersyndicale et la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, ce mardi 24 octobre.  

La présence de FO dans les cortèges est une concession du patron du syndicat, Jean-Claude Mailly, qui poussé par ses troupes avait convenu de l'organisation d'une journée de mobilisation autour du 20 novembre. La CFDT, la CFTC, la Fage et l'Unsa se sont contentés de signer une mise en garde concernant les prochains textes gouvernementaux : « Les futures réformes de l’assurance chômage et de la formation professionnelle doivent rééquilibrer les souplesses accordées aux entreprises par les ordonnances par des modalités nouvelles de sécurisation des parcours professionnels ».

À en croire le numéro un de la CFDT Laurent Berger, les négociations autour de la réforme de l'apprentissage démarrait sur bons auspices. Plutôt encourageant donc pour l'exécutif, mais c'est une pierre dans le jardin de l'unité syndicale impossible à trouver depuis les ordonnances sur le code du travail. La troisième journée d'actions contre ces ordonnances, organisée par la CGT et Solidaires, n'a pas eu le succès escompté. Il est donc temps pour les syndicats de se lancer dans d'autres combats, et là encore il n'est pas question de front commun.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : réformes

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook