Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Nouvelles annulations de vols chez Ryanair





Le 26 Septembre 2018, par

Ryanair va annuler 8% de ses vols ce vendredi en raison d'une grève des personnels dans plusieurs pays européens. Le bras de fer entre la compagnie aérienne et les syndicats se poursuit.


190 vols seront supprimés ce vendredi 28 septembre, soit 8% de ceux qui étaient prévus cette fin de semaine. Cela affectera 30 000 passagers, auprès de qui Ryanair s'excuse. Le groupe aérien parle de "perturbations injustifiées" et rejette la responsabilité sur une "infime minorité du personnel de cabine en Espagne, en Belgique, aux Pays-Bas, au Portugal, en Italie et en Allemagne". Sur Twitter, la compagnie précise avoir prévenu les voyageurs concernés par e-mail et SMS.

Ryanair est l'objet d'un mouvement social d'ampleur qui touche l'entreprise partout en Europe. Plusieurs grèves ont réduit l'activité du groupe cet été, d'abord fin juillet chez les personnels de cabine avec à la clé l'annulation de 600 vols, puis en août avec les pilotes (400 vols supprimés). Même si Ryanair a signé une entente avec le syndicat de pilotes en Irlande et tout récemment avec des syndicats de personnel naviguant en Italie, il reste encore beaucoup de discussions à mener dans les autres pays où la compagnie aérienne exerce son activité. 

La société n'hésite pas à recourir au rapport de force avec les représentants des personnels ; tout récemment, la direction a menacé de réduire ses investissements en matière de développement et d'emploi. Les syndicats exigent de l'entreprise une amélioration des conditions de travail, ainsi qu'un changement dans la manière d'embaucher ses salariés : ces derniers signent des contrats de droit irlandais, même s'ils travaillent et résident ailleurs en Europe. 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : Ryanair

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook