Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Office Depot France en redressement judiciaire





Le 8 Février 2021, par Olivier Sancerre

Office Depot France n'avait pas attendu la crise sanitaire et ses conséquences économiques pour être en difficulté. Mais la pandémie a accéléré les problèmes et l'entreprise a décidé de se placer en redressement judiciaire.


Plan de transformation entravé

À son arrivée en mars 2019, la direction de la société Office Depot France avait lancé un plan de transformation afin de redresser les comptes et la rentabilité de l'entreprise, mis à mal ces dernières années. Ce plan, qui devait remettre le groupe sur les rails dès cette année, a à peine eu le temps de produire ses premiers effets que la crise sanitaire a pris le relais, plongeant le groupe dans de telles difficultés qu'il n'a pas eu d'autre choix que de se placer en redressement judiciaire à l'issue d'une audience au tribunal de commerce de Lille-Métropole. Une décision prise pour faire face aux « difficultés majeures » liées directement à l'épidémie de COVID-19.

« Cette crise sans précédent a marqué un coup d'arrêt dans le déploiement de ce plan de transformation, engendrant un besoin de financement conséquent », explique Office Depot France dans son communiqué. Les conséquences de la pandémie ont provoqué un recul du chiffre d'affaires de quasiment 20 % l'an dernier. Et ce malgré les besoins nouveaux en équipements des nombreux Français confinés qui travaillent à domicile.

Du temps pour relancer la machine

La direction entend profiter de ce redressement judiciaire pour « se donner du temps » afin de faire émerger « toutes solutions de nature à pérenniser ses activités mais également d'accélérer l'achèvement de son plan de transformation ». Dans l'intervalle, elle va poursuivre l'exploitation de la société, qui emploie 1.750 salariés dans toute la France et gère 60 magasins. Office Depot France exploite également des sites de e-commerce et un centre logistique intégré qui comprend trois entrepôts et 22 plateformes de distribution.

Office Depot France n'est qu'une des trop nombreuses entreprises à subir de plein fouet l'impact de la crise sanitaire et économique. Malgré les aides du gouvernement — fonds de solidarité, chômage partiels, prêts garantis —, les sociétés ayant les reins trop fragiles ne sont pas en mesure de maintenir leur tête hors de l'eau, alors que l'activité est toujours paralysée par les mesures de restriction.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook