Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

OnlyFans bannit le porno, vers un scénario à la Tumblr ?





Le 20 Août 2021, par Paolo Garoscio

Véritable phénomène de société, OnlyFans est devenue en quelques années seulement un incontournable de la création pornographique, malgré lui. Le site, initialement dédié aux stars, a été massivement utilisé par les travailleurs et travailleuses du sexe pour créer du contenu sexuellement explicite, ce qui en a fait le succès. Mais, désormais, le site veut bannir ce contenu, pour faire plaisir aux investisseurs.


Porno interdit sur OnlyFans : une annonce attendue

Pixabay/Firmbee
Pixabay/Firmbee
Dans le milieu des travailleurs et travailleuses du sexe (TDS), la rumeur courait depuis plusieurs mois. Elle est officielle : dans un entretien accordé au magazine Variety le 19 août 2021, le site annonce l’interdiction du contenu sexuellement explicite à partir du 1er octobre 2021. Le « nu » devrait rester autorisé, dans la limite des nouvelles conditions d’utilisation, qui n’ont pas encore été dévoilées.

La décision n’est pas étonnante : le site a cherché des investisseurs pour se développer. Or, il est rare, voire impossible, de trouver des investisseurs qui acceptent de travailler dans un domaine aussi mal perçu que le porno. C’est donc pour répondre à leurs demandes que le site a décidé de changer de stratégie.

Et l’annonce n’a pas été faite au hasard : quelques jours auparavant, c’est une application iOS et Android, OFTV, exempte de contenu pour adultes pour respecter les conditions d’utilisation d’Apple et Google, qui a été lancée. OnlyFans vise donc à devenir un concurrent de Youtube ou encore Twitch.

L’ombre de tumblr plane sur l’avenir d’OnlyFans

Fortement critiquée par les TDS, auxquels OnlyFans doit son succès et auxquels le site tourne le dos quasi-définitivement, l’annonce de l’interdiction du porno n’a pas manqué de rappeler une autre annonce similaire aux conséquences catastrophiques : l’interdiction du porno sur Tumblr.

Le site de micro-blogging, acheté en 2013 par Yahoo pour 1,1 milliard de dollars, passé ensuite sous la bannière Verizon, a annoncé l’interdiction du porno en décembre 2018. Résultat : les visites se sont écroulées et avec elles les revenus. L’impact s’est même fait ressentir sur l’action Verizon en Bourse, qui a subi un fort recul dans les semaines suivantes.

Tumblr finira par être racheté par Automattic, éditeur de WordPress, en août 2019, six mois après le changement de sa politique d’utilisation, pour seulement 10 millions de dollars. OnlyFans risque-t-il le même parcours ?




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook