Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Optique : l'UFC-Que Choisir déplore des prix trop élevés





Le 18 Mars 2017, par Olivier Sancerre

Avec un coût moyen de 316 euros, les Français paient leurs paires de lunettes 50% plus cher que leurs voisins européens. L'UFC-Que Choisir pointe du doigt un trop grand nombre d'enseignes et des mesures gouvernementales incapables d'enrayer une machine qui s'emballe.


En 2015, les consommateurs français ont englouti 5,8 milliards d'euros dans leurs lunettes. Dans le même temps, il s'est créé 11% d'enseignes d'optique supplémentaires sur le territoire français. L'UFC-Que Choisir a calculé qu'en moyenne, il se vendait dans ces boutiques trois paires de lunettes par jour, ce qui revient à maintenir un taux de marge brute particulièrement impressionnant de 233%.À ce nombre d'acteurs trop élevé, s'ajoute de fortes disparités régionales : une paire de verre antifocaux coûtera 390 euros à Belfort, et 270 euros dans les Alpes-de-Haute-Provence.

L'UFC-Que Choisir déplore également des mesures gouvernementales qui sont arrivées trop tard pour endiguer des remboursements trop généreux de la part des complémentaires santé. Pourquoi les opticiens voudraient baisser leurs prix alors que les clients sont généreusement remboursés ? Les autorités ont pourtant limité la fréquence de remplacement des lunettes (une paire tous les deux ans) ainsi que les limites de remboursement (de 470 à 850 euros). Pour l'association de consommateurs, ces mesures n'ont pas eu les effets escomptés : «  Les dépenses d’optique des Français, après avoir semblé marquer le pas au deuxième semestre 2015, sont déjà reparties à la hausse en 2016 (+2,2 % au 1er semestre) ».

Enfin, l'UFC-Que Choisir ne croit pas un instant aux promesses des candidats à l'élection présidentielle de prendre en charge à 100% les frais de lunettes. Une prise en charge intégrale qui va augmenter les prélèvements supplémentaires, sans oublier qu'il est « par définition » impossible de rembourser intégralement un bien médical dont le prix varie d’un magasin à l’autre.



Tags : optique

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook