Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Orange annonce la fin du roaming pour ses abonnés le 18 mai





Le 5 Mai 2017, par

La fin des frais d’itinérance, ou roaming, est actée par la Commission Européenne. Après des discussions qui ont duré des années, un accord a été trouvé entre les parlementaires européens et les opérateurs des pays membres de l’Ue : le 15 juin 2017 il n’y aura plus de frais d’itinérance pour les abonnés européens dans l’ensemble des 28 pays de l’Union Européenne. Mais Orange a décidé d’avancer la date fatidique.


L’opérateur low-cost de Xavier Niel, Free, avait déjà annoncé la fin des frais d’itinérance en avance par rapport au calendrier européen et c’est au tour d’Orange de lui emboîter le pas : le 18 mai 2017 l’ensemble des abonnés Orange et Sosh, y compris les abonnés ayant un forfait bloqué, pourront bénéficier de leur abonnement à l’étranger comme s’ils étaient en France.

Si ce ne sera pas le cas pour Malte et Chypre, où les discussions entre Orange et les opérateurs locaux sont encore en cours mais où les frais d’itinérance seront supprimés de toute façon le 15 juin 2017, Les abonnés Orange pourront bénéficier de leur forfait également en Suisse, en Andorre, en Norvège, dans le Liechtenstein et en Islande. 5 pays de plus, donc, pour le plus grand plaisir des clients de l’opérateur historique.

Ces derniers, en outre, bénéficient de l’intégralité de leur enveloppe data : un abonné avec un forfait 30 Go pourra utiliser 30 Go à l’étranger. C’est un bonus : la réglementation européenne en vigueur le 15 juin 2017 autorise les opérateurs à limiter, en fonction d’un calcul basé sur le prix du forfait, la quantité de data utilisable avant de pouvoir appliquer une surfacturation. Orange ne pratiquera pas de surfacturation : au-delà de l’enveloppe prévue le débit sera simplement réduit.

De même, alors que proposer la 4G à l’étranger n’est pas une obligation selon la future réglementation européenne, Orange a décidé de la proposer partout où elle est disponible.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur



1.Posté par jean marc le 07/05/2017 15:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
hello
De la France vers l'Europe ça va pas marcher https://www.sosh.fr/nouveautes/roaming-sosh-18-mai/
de L'Europe vers la France oui.
Alors c'est une demi nouvelle.....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook