Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Orange croit à une consolidation à trois opérateurs en France





Le 19 Novembre 2021, par Olivier Sancerre

Le passage à trois opérateurs, c’est le serpent de mer qui refait régulièrement surface dans le secteur des télécoms en France. Orange relance les spéculations.


Guerre des prix

Depuis l’arrivée de Free Mobile sur le marché français des télécoms, la concurrence est vive, au plus grand bonheur des consommateurs qui profitent ainsi de prix très bas par rapport à de nombreux pays. Mais y a-t-il suffisamment de place pour quatre opérateurs en France ? La question revient sur le devant de la scène régulièrement, les uns discutant constamment avec les autres. Une nouvelle étape pourrait redémarrer prochainement.

Ramon Fernandez, le directeur financier d’Orange, a en effet expliqué que l’Hexagone allait « inévitablement » voir le nombre d’opérateurs se réduire à trois acteurs, a-t-il affirmé durant une conférence organisée par Morgan Stanley. Il indique immédiatement que cette consolidation n’interviendra pas forcément immédiatement, mais qu’à terme, il est plus que probable qu’elle ait lieu.

Sortie de Bourse

« Pour les entreprises qui ne sont plus cotées en Bourse, il est probablement plus facile de réfléchir à des options stratégiques, peut-être à une consolidation sur le marché français », explique-t-il en faisant référence à Altice (SFR) et à Iliad (Free), qui se sont tous deux retirés de la Bourse pour pouvoir agir de manière plus discrète, loin des yeux des investisseurs. Orange pourrait peser de tout son poids dans cette consolidation à venir.

L’opérateur historique n’a jamais fait mystère de son souhait de voir apparaître des « champions européens » en mesure de concurrencer les géants américains et chinois un jour. Évidemment, Orange se verrait bien endosser ce rôle, dont le premier pas serait d’absorber un de ses concurrents en France et envisager des acquisitions en Europe et ailleurs.



Tags : télécoms

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook