Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Orange et TF1 signent un accord de diffusion





Le 9 Mars 2018, par

Le bluff et les menaces ont fini par payer. Orange et TF1 sont ainsi tombés d'accord sur le montant de la rémunération que l'opérateur versera au groupe audiovisuel afin de diffuser ses chaînes et ses services à ses abonnés internet.


La guerre faisait rage depuis plusieurs jours entre les deux entreprises. TF1 cherchait à obtenir une rémunération d'une vingtaine de millions d'euros par an pour qu'Orange puisse continuer à diffuser les programmes des chaînes du groupe TF1 (TF1, TMC, TFX, TF1 Séries Films et LCI) ainsi que des services enrichis comme la télévision de rattrapage et le « start over », qui permet de lancer la lecture d'un programme depuis le début même s'il a déjà commencé. Orange n'a pas voulu payer si cher et avait menacé de couper purement et simplement le signal des chaînes, après avoir cessé de proposer les services de TF1.

Des négociations de dernière minute ont été organisées et les deux parties ont trouvé un accord, qui « renouvelle la distribution par Orange de toutes les chaînes du groupe TF1, ainsi que les services non linéaires associés à ces chaînes », indique le communiqué commun aux deux groupes. Le montant de la transaction n'a pas été dévoilé, mais Orange a obtenu de ne rien payer pour le signal des chaînes qui sont diffusées gratuitement sur la TNT. Le Figaro évoque « bien moins de 15 millions d'euros par an ».

Pour TF1, c'est une bonne nouvelle malgré tout. Le groupe est parvenu à obtenir des accords avec Orange donc, mais aussi avec Bouygues Telecom et Altice (SFR). Reste à arracher la signature de Free, qui a mis la pression ces derniers jours en menaçant de couper le signal des chaînes du groupe, et de Canal+. Ce dernier a arrêté de diffuser les programmes de la Une, avant de les rétablir quelques jours plus tard pour ses abonnés satellite. Les négociations avec ces deux diffuseurs se poursuivent donc, chacun ayant intérêt à s'entendre : TF1 pour conserver son audience et donc l'argent de la publicité, et les opérateurs pour le service offert à leurs abonnés.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : tf1

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »









Rss
Twitter
Facebook