Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Orange va créer 8.000 CDI





Le 20 Décembre 2021, par François Lapierre

Orange a annoncé un plan de recrutement massif qui débutera au 1er janvier 2022. L'opérateur historique a l'intention d'embaucher 8.000 personnes en contrat à durée indéterminée sur trois ans, ainsi qu'un dispositif de temps partiel pour les salariés proches de la retraite.


Trois ans pour recruter 8.000 nouveaux salariés

Orange recrutera 8.000 personnes en CDI à partir de 2022 et jusqu'à la fin 2024, a annoncé l'opérateur télécoms. L'entreprise souhaite notamment porter une attention particulière à l'embauche des salariés de moins de 30 ans « dans les fonctions opérationnelles et sur les métiers du numérique », poursuit le groupe. Pour autant, les salariés de longue date ne sont pas oubliés : Orange prévoit également un nouveau dispositif de temps partiel.

Dans le détail, les employés en fin de carrière pourront, s'ils le souhaitent (c'est un programme basé sur le volontariat), aménager leur temps de travail sur une période de 18 à 60 mois précédant leur départ en retraite. Enfin, l'opérateur proposera également aux salariés la possibilité de faire une « pause » d'une durée de 3 à 12 mois pour suivre des études ou une formation, pour s'engager auprès d'une association ou un projet dans une PME ou une start-up.

Vigilance des syndicats

Gervais Pellissier, le directeur général délégué en charge de la transformation du groupe, explique dans le communiqué que « l'entreprise de demain se construit dès à présent ». Ces embauches et ces programmes visent à adapter Orange aux nouvelles exigences du marché, en particulier tout ce qui touche au numérique. Ces dispositifs sont la conséquence d'un accord intergénérationnel signé avec trois organisations syndicales.

Du côté syndical justement, on alerte sur le « défi de taille » que représente le programme de temps partiel pour les employés en fin de carrière. La CFE-CGC, qui n'a ps signé l'accord, se dit « plus que vigilant » sur les conséquences des départs naturels au sein de l'entreprise, qui s'établiront entre 6.000 et 10.000 dans les prochaines années. Des départs qui accroîtront la charge de travail « non maîtrisé » pour ceux qui restent.



Tags : orange

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook