Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Ouigo Train classique : succès sur toute la ligne pour les petits prix (et la lenteur)





Le 28 Novembre 2022, par François Lapierre

L'offre Ouigo Train classique, lancée il y a sept mois par la SNCF, a rencontré son public. Près d'un million de billets ont été vendus et le transporteur a des ambitions pour cette formule.


Des trains moins chers

Ouigo Train classique, autrement dit ces Ouigo « lents » qui relient Paris à Lyon et à Nantes, sont entrés dans le quotidien de millions de voyageurs. « Nous espérons atteindre le millionième voyageur d’ici à la fin de l’année », explique SNCF Voyageurs auprès du Parisien. « Le produit séduit particulièrement les jeunes qui représentent plus d’un tiers des clients », ajoute-t-on dans l'entreprise. Par conséquent, les trains roses devraient se multiplier.

La SNCF envisageraient en effet des dessertes à Rennes, Bordeaux, Marseille, Lille ou encore Bruxelles. Tout le monde y gagne. Les voyageurs font des économies et préservent leur pouvoir d'achat dans un contexte de forte inflation. Les billets sont en effet vendus à prix bas, de 10 à 30 euros le trajet, mais en revanche les passagers doivent s'accommoder d'un temps de voyage plus long (5 heures pour Paris-Lyon).

Ouigo Train classique, une offre économique pour tout le monde

Du côté de la SNCF, l'offre Ouigo Train classique est tout aussi économique puisque ce sont d'anciennes rames (des TER en particulier) qui sont rénovés a minima et remis sur les rails. Le confort et les prestations y sont d'ailleurs spartiates : pas de Wi-Fi et les prises électriques sont limitées. Néanmoins, si l'offre séduit comme ça semble être le cas, la SNCF pourrait améliorer les aménagements intérieurs.

« Nous voulons continuer à grappiller des parts de marché à la route en lançant l’offre partout où il y a du monde sur l’autoroute. Que ce soit en France ou à l’étranger », explique encore le transporteur. La SNCF s'était donné deux ans pour valider ou non ce modèle de trains moins chers mais plus lents. Le résultat semble déjà au rendez-vous.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook